Samedi 28 février 2015 6 28 /02 /Fév /2015 08:09

C'est terrible de perdre parfois le contrôle de son corps...  J'en fais parfois l'expérience comme hélas beaucoup d'autres personnes dans ce monde ! La crise d'angoisse qui vous enlève de bon matin le dynamisme, l'envie de bosser et d'aller de l'avant. Durant quelques jours, les crises me torturent la tête et l'esprit. Comme je veux éviter les cachets officiels, j'essaye la médecine douce et les méthodes naturelles. Cela finit par avoir du bon. Et je peux retourner à mes affaires. Comment faites-vous pour lutter contre l'angoisse, la déprime, ce mal du siècle qui peut vous plomber une existence? deprime.jpg

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Vendredi 20 février 2015 5 20 /02 /Fév /2015 20:31

Ah, que reste-t-il de nos amours et de nos chanteurs d'antan? Armand Mestral est né en novembre 1917 et a quitté ce monde en septembre 2000. Doté d'une belle voix de basse, cet artiste d'origine russe a fait ses premiers pas dans la chanson puis après la seconde guerre mondiale, s'est fait connaître au cinéma. Il a laissé quelques belles compositions comme dans le film "Les amants de demain" aux côtés d'Edith Piaf. Armand était également peintre. Père de deux enfants également artiste, il est resté fidèle à la capitale jusqu'à la fin de ses jours. 15 ans qu'il est parti. Sa voix encore retentit avec "La chanson des blés d'or" ou "Jalousie". Inoubliable.armand-mestral.jpeg

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Jeudi 12 février 2015 4 12 /02 /Fév /2015 09:34

Après presque un mois d'absence, je reviens sur ce blog pour parler de tout et de rien. Si, encore une belle rencontre : Bernard Pivot. L'ancien présentateur d'émissions littéraires comme "Apostrophes" est venu nous enchanter il y a quelques jours dans ma ville de Romans. Devant un public conquis, il a retracé avec ses bons mots et de belles envolées ses souvenirs télévisés depuis plus de quarante ans. Et quels souvenirs !  Je me suis toujours posé la question : Mais quel auteur à succès et de renom n'a jamais été invité sur un plateau avec Pivot? Personne. A près de 80 ans, cet homme de culture étonne toujours et ravit tous les publics. Pour peu qu'on aime encore lire...GEDC7408.JPG

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Samedi 3 janvier 2015 6 03 /01 /Jan /2015 09:03

C'est parti pour une nouvelle année : 2015 sera, je l'espère, pleine de bonnes surprises, de joies, de bonnes nouvelles pour vous. Que tout se passe comme vous voulez ! En arrière les bêtises, les commérages, les préjugés et les idées toutes faites ! J'espère aussi que la guerre et les famines diminueront en intensité sur le petit écran à défaut de disparaître définitivement. Bonne et heureuse année 2015 !430837_10200242897179942_2118063095_n.jpg

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Lundi 29 décembre 2014 1 29 /12 /Déc /2014 09:19

On me pose souvent la question : qu'est-ce que cela vous apporte d'écrire? On pourrait préciser des articles, des livres ou tout simplement pour le plaisir de noircir des pages... Depuis une quinzaine d'années, je me suis trouvé une belle vocation par le biais de l'écriture. J'y trouve un réel plaisir que je peux faire partager au plus grand nombre et cela me motive pour continuer. Je ne parle pas de la vente car il faut être honnête : on ne vit pas de sa plume sauf cas exceptionnel. Par contre, le fait de laisser une oeuvre posthume peut rendre aussi quelque part immortel même si celle-ci doit être quand même très connue de son vivant. Je connais des personnes dans mon entourage qui écrivent aussi pour laisser quelque chose à leurs enfants et petits-enfants. Un moyen modeste de demeurer encore présent bien après son départ. Pour cette semaine, mon conseil est simple : écrivez même un journal intime, essayez ou continuez selon les cas, vous ne le regretterez pas !Ecrire.jpg

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Mardi 23 décembre 2014 2 23 /12 /Déc /2014 08:43

Cette période de fin d'année nous incite à modifier momentanément notre alimentation, histoire de "marquer le coup" et de fêter comme il se doit Noël et le Nouvel An. Escargots, foie gras, vins, plats en sauce, on a un vaste choix pour ces différents réveillons. Sans oublier les inévitables cadeaux qu'on échange avec bonheur et joie devant le sapin. Bien entendu, on aura une pensée pour les personnes qui n'ont pas la chance de réveillonner, aux malades, à celles et ceux qui ont aussi choisi de ne pas fêter quoi que ce soit en refusant les réunions de familles ( quand celles-ci existent encore!). On n'y pense pas souvent mais il existe un grand nombre de gens qui ne peuvent ou ne veulent pas se réunir. Un choix à respecter.mes-photos-.-0099_b.jpg

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Mardi 9 décembre 2014 2 09 /12 /Déc /2014 18:44

L'évolution de notre société nous permet de débattre de tout et de rien. Tous les sujets de société sont propices au débat et à la polémique. La crèche de Noël, symbole de la Naissance du Christ, entouré de santons et d'animaux constituait une tradition -selon moi- qui ne posait pas de problème. La crèche de Noël vivante s'est répandu en Europe à partir du XIIIème siècle. D'origine catholique, au fil du temps, elle ne s'expose plus seulement dans les églises mais également dans les maisons, les bâtiments publics ou encore les centres commerciaux. Elle a même pris parfois un aspect folklorique en incluant des éléments comiques ou des légendes propres aux régions. En ce mois de décembre 2014, la Fédération nationale de la Libre-Pensée est parvenue à faire retirer une crèche dans l'enceinte du Conseil Général de la Vendée. Aussitôt, les avis en faveur et opposés se sont manifestés. Pour ce qui me concerne, je n'ai pas l'impression d'offenser la population en possèdant une crèche à domicile. Et je le serai encore moins en découvrant une crèche dans ma mairie ! Mais c'est une autre histoire...Creche.JPG

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Mardi 2 décembre 2014 2 02 /12 /Déc /2014 10:58

Avec quelques jours d'avance, je me permets de vous souhaiter une bonne fin d'année et d'heureuses fêtes en famille et vos proches. Que tout se passe bien pour vous et que le souci quotidien disparaisse le temps de ces fêtes familiales et religieuses. Malgré la crise et les tonnes de mauvaises nouvelles récoltées sur la planète, distrayez-vous au maximum sans retenue. Faites-vous plaisir aussi et faites plaisir aux autres. En clair, faites du bien à l'esprit !395580

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Mercredi 12 novembre 2014 3 12 /11 /Nov /2014 17:06

C'est une première et on verra bien si l'occasion se représente. Je viens de tourner quelques séquences pour une série destinée au web. Le titre? "Les réservistes" par Mickaël Baudin, un jeune cinéaste drômois. Il s'agit de courts épisodes qui rendent hommage au monde de la gendarmerie nationale avec ses interventions, sa présence sur le terrain lors d'une prise d'otage. Et l'otage, c'est... moi ! Un homme politique qui se fait cueillir comme une fleur par des terroristes. Je n'avais jamais tourné quoi que ce soit, c'est fait. Une belle expérience tout de même. Il suffit d'un peu de talent et de beaucoup de patience car un tournage commence à 20 heures et s'arrête à trois heures du matin !1tournage.jpg

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires
Lundi 3 novembre 2014 1 03 /11 /Nov /2014 16:08

La Toussaint est déjà derrière nous que l'on se pose encore la question : quel moyen de faire au mieux pour nos propres funérailles ? Après des hésitations qui auront duré des années, je viens d'opter pour la crémation de mon corps. En 1980, en France, 1% des personnes choisissaient cette solution contre 30 % de nos jours. L'incinération n'est pas nouvelle dans ce bas monde. Ainsi, aux Indes, cette méthode de destruction de l'enveloppe charnelle se pratique beaucoup chez les Hindous. La brutalité de la crémation met en cause le processus d'acceptation progressive rendu plus difficile en raison de l'absence de traces concrètes. Même l'église catholique accepte mieux ce choix de fin de vie depuis quelques années. On pourrait débattre longtemps et écrire des pages et des pages sur ce sujet "brûlant" mais jIncinerer-3.jpg'ai bien réfléchi : je préfère partir en fumée!

Par Pascal Djemaa
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires

Présentation

Derniers Commentaires

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés