Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 07:39

Est-ce que vous chantez parfois des chansons paillardes ? Cette tradition française semble quelque peu disparaître parce que peut-être assimilée à de la vulgarité pure et simple. Une chanson de ce genre se chante généralement, entre amis, autour d'un bon plat, après une soirée arrosée. Les paroles sont plutôt orientées vers la fête et l'alcool, avec une prime pour l'érotisme et quelquefois l'anticléricalisme. Je vous laisse écouter cette célèbre chanson interprétée par Pierre Pierret, ce qui ne surprendra personne !

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Chansons à boire, paillardes et autres textes un peu crus sont encore vivants même si ça disparait des réunions, des fêtes. Les écoles d'ingénieurs ont encore leurs recueils de paillardes.<br /> <br /> Je me souviens combien Brassens a été critiqué pour sa vulgarité (crudité des mots) dans ma jeunesse. C'était cru mais pas grossier, vulgaire comme ce que j'entends aujourd'hui, pas dans les<br /> chansons mais dans la vie quotidienne : radio, télé, etc...<br /> <br /> J'ai le sentiment que les gens mélangent tout : grossièreté, vulgarité, coquinerie... Pas facile de se faire comprendre quand personne n'est disposé à écouter et à faire d'effort de réflexion.<br /> Bientôt tout sera normalisé, aseptisé, réglementé...<br /> <br /> Bel avenir !
Répondre
T
salut<br /> Ca n'arrive d'en écouter<br /> c'est plutôt marrant<br /> bonne journée
Répondre
A
Pierre Perret avec sa bouille craquante , un certain don pour faire des textes peut être paillards mais sans vulgarité<br /> ce n'est pas le cas de tous d'où peut être le manque de succès
Répondre
D
Bien le bonjour Monsieur Djemaa, Les chansons paillardes c'est vraiment bien moi j'écoute des monologues paillards c'est mieux je peux vous en faire écouter si vous voulez j'en connais un qui viens<br /> de pas très loin de chez vous à Romans sur Isère on pourrai s'en écouter un petit au passage. Cordialement<br /> Ps: les croûtes sont séches depuis trois quarts d'heure alors c'est pour celà et pour cette unique raison que je me souviens lorsqu'on etait à l'armée. Tu me manque j'ai beaucoup pensé à toi<br /> Réponds moi sur ce blogue je le regarde tout les jours je verrai tes dires
Répondre
G
oups mots
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Pascal Djemaa
  • : A travers mon blog je souhaite vous faire partager mes passions: l'écriture et le cinéma...
  • Contact

Recherche

Archives